Iris

Installation

In situ

2011

 

Une solution de savon sur des fils de nylon génère une très fine pellicule qui s'étire ou se rétracte en produisant une sorte de miroir liquide. Le spectateur qui actionne le dispositif peut regarder son propre reflet déformé par les ondulations du film ainsi que par les spectres de couleur qui s’y produisent. Éclairée par un faisceau latéral de lumière, on peut observer l’ombre de la personne qui intervient, ainsi que la réflexion du faisceau qui frappe le film et se décompose en multitude de couleurs et d’ondulations aléatoires.

 

Pour cette installation, la lumière joue un double rôle, elle est le moyen par lequel l’ombre du spectateur devient visible et à la fois elle est la source de décomposition dans laquelle toutes ses longueurs d’onde se manifestent dans une sorte de danse ondulatoire. HERNAN ZAMBRANO ARTISTE